• youreads puanı (8.00)
  1. 1998 yılında çıkan essence of ordinaire albümünde yer alan, anımsayanların yüzünde tebessüm uyandıracak zebda şarkısı.

    oui bon, j'avais tous les défauts
    menteur comme un dentiste, comme y faut
    dribbleur comme scifo, j'ai dit méco
    oui bon, très tôt, je voulais pas bosser
    et comme pinocchio mais sans la fée
    j'ai méchamment menti et ça l'a fait
    j'ai menti comme on tousse
    et sans qu'un long tarin me pousse
    j'en ai fait des coups en douce
    tu me crois, tu vaux pas un centime
    je le jure, oualalaradime

    ouala, oualalaradime
    ouala, oualalaradime

    oui bon, j'étais comme canto
    et je parlais aux mouettes en argot
    j'étais walter hugo, le poète !
    très tôt, j'ai voulu comme les grands
    faire le cow-boy avec des balles à blanc
    ramasser beaucoup d'oseille et vlan
    a 10 ans, j'étais dur à cuire
    je voulais passer mon permis de conduire
    a l'instructeur d'une auto-école
    j'ai dit "signes, il m'faut une bagnole"
    si tu me crois, tu vaux pas un centime
    je te le jure, oualalaradime

    ouala, oualalaradime
    ouala, oualataradime

    ensuite, ma mère à coups d'insultes
    me disait, "allez !, ne fais pas l'inculte
    dis bonjour, quand tu croises un adulte"
    et moi têtu comme deux chameaux
    qui se disputent un verre d'eau
    il a fallu que je fasse le beau
    et va savoir pourquoi sous le préau
    c'est l'adulte qui ôtait son chapeau
    a 10 ans j'étais farouche
    il aurait fallu me coudre la bouche
    si je garoffe c'est pour la rime
    je le jure sur la tête de sim

    ouala, oualalaradime
    ouala, oualalaradime

    mon père qu'était dans le bâtiment
    me faisait part de ses sentiments
    y avait plus qu'à regarder comment
    quand je sortais de chez moi, le matin
    je faisais croire à tous les copains
    que pour me marave, y z'étaient vingt
    a 10 ans, j'étais en colère
    qu'on voyait plus les bulletins scolaires
    mineur, j'avais l'avantage majeur
    d'avoir mis à l'amende le facteur
    tu me crois tu vaux pas un cfa
    je le jure sur la tête de moi

    ouala, oualalaradime
    ouala, oualalaradime.